QG Moas
Accueil Remonter QG Moas Pub Eiffel Ppco & Co News On Asgard I Comme Info Cases Of Moa Markpool & Co Nova Napoli Ordre de RÔ Alpha Moa's Wanted

 

Cette page a ´┐Żt´┐Ż mise ´┐Ż jour le vendredi 24 novembre 2000 .

 

    Ce b´┐Żtiment situ´┐Ż en dehors de la ville de Nova Napoli, plus pr´┐Żcis´┐Żment au nord-ouest ´┐Ż environ une dizaine de kilom´┐Żtres, dans une prairie bord´┐Że d'une petite for´┐Żt, n'est autre que le quartier g´┐Żn´┐Żral des Marshals d'Asgard, nouvellement construit et totalement op´┐Żrationnel.  

S´┐Żcurit´┐Ż ext´┐Żrieure

   Les dimensions ext´┐Żrieures du parc sont relativement grandes et couvrent environ un peu plus de 3 hectares. C'est une double cl´┐Żture normale - d'une hauteur de 5 m´┐Żtres et d'une largeur de 3 m´┐Żtres - avec, en renfort, des d´┐Żtecteurs de mouvements et sismiques, sans oublier les faisceaux lasers habituels en dehors de la partie bois´┐Że. Plusieurs mini-cam´┐Żras num´┐Żriques, ´┐Ż balayages visuels multiples, couvrent l'ensemble de cette bordure et elles sont reli´┐Żes entre elles par un syst´┐Żme ´┐Żlabor´┐Ż de communication logique, ce qui veut dire que quand une tombe en panne, les deux autres qui l'entourent prennent le relais et signalent imm´┐Żdiatement ´┐Ż la centrale de s´┐Żcurit´┐Ż cette anomalie. Une ´┐Żquipe compos´┐Że de deux techniciens, trois gardes arm´┐Żs avec deux chiens, arrivera dans les deux ´┐Ż trois minutes, plusieurs gu´┐Żrites ´┐Żtant install´┐Żes pas loin du p´┐Żrim´┐Żtre de s´┐Żcurit´┐Ż. Une ronde irr´┐Żguli´┐Żre et d´┐Żcid´┐Że al´┐Żatoirement par un ordinateur, envoie des dr´┐Żnes de surveillances qui ne d´┐Żpassent pas la premi´┐Żre cl´┐Żture int´┐Żrieure. De temps en temps un VES l´┐Żger fait un tour du propri´┐Żtaire histoire de´┐Ż
   Les gardes, qui sont int´┐Żrieurs et ext´┐Żrieurs, sont en tenue paramilitaire noire avec  armure souple et casque, ainsi qu'un ´┐Żcran magn´┐Żtique avec deux batteries de rechange et arm´┐Żs d'un couteau de survie, d'un pistolet Fronti´┐Żre 12.7, sans oublier un fusil d'assaut Ar-26 Avenger, le tout ´┐Żquip´┐Ż de balles blind´┐Żes. En cas de probl´┐Żmes ils peuvent appeler du secours qui viendra entre une ´┐Ż deux minutes sous forme d'un squad. En outre ils poss´┐Żdent ´┐Żgalement une syst´┐Żme "life integred" qui, quand leur armure est touch´┐Że par un projectile, alerte la centrale donnant le nom ainsi que la position du garde agress´┐Ż sur une carte ´┐Żlectronique de l'endroit, avec toutes les composantes que ce soit ´┐Ż l'int´┐Żrieur ou ´┐Ż l'ext´┐Żrieur du Pentagone, sur une distance d'environ un kilom´┐Żtre.

   Pour pouvoir entrer dans ce b´┐Żtiment, il faut montrer "patte blanche" ´┐Ż la premi´┐Żre entr´┐Że qui est gard´┐Że par un contingent d'une douzaine de gardes qui se relaient toutes les quatre heures. La carte des MOA permet de passer normalement, mais n'´┐Żvitera pas un contr´┐Żle s´┐Żv´┐Żre en cas de doute. Pas question de laisser entrer des v´┐Żhicules n'appartenant pas au personnel du Pentagone. Si l'entr´┐Że est forc´┐Że, il sortira de la route sinueuse qui m´┐Żne au b´┐Żtiment des toblerones pour stopper l'intrus. Il est ´┐Ż noter que la p´┐Żn´┐Żtration du p´┐Żrim´┐Żtre de s´┐Żcurit´┐Ż a´┐Żrien - qui s'´┐Żtend ´┐Ż un kilom´┐Żtre des cl´┐Żtures - sans autorisation, autorise le tir imm´┐Żdiat et sans sommation des batteries a´┐Żriennes qui se trouvent sur le toit du Pentagone, de plus, une unit´┐Ż a´┐Żrienne compos´┐Że de six groundshakers ´┐Ż d´┐Żcollages verticaux est pr´┐Żte 24h s/24, pour un appui a´┐Żrien quelconque.

 Le Pentagone en lui-m´┐Żme

   D'une architecture s´┐Żv´┐Żre, il est entour´┐Ż d'un jardin fleuri pour en adoucir les angles m´┐Żtalliques et gris qui lui donnent une allure g´┐Żn´┐Żrale terne. Une aile, dans sa longueur maximale, fait environ 75 m´┐Żtres, pour cinq ´┐Żtages sur une hauteur totale de 20 m´┐Żtres. Il y a encore quatre sous-sols, dont un ´┐Żtage fait environ 3 m´┐Żtres de haut. Toutes les vitres ext´┐Żrieures sont blind´┐Żes et ´┐Ż l'´┐Żpreuve des ´┐Żcoutes indirectes, de plus, en cas d'une attaque massive venant de l'ext´┐Żrieure, des volets blind´┐Żs peuvent descendre en quelques secondes, transformant ce b´┐Żtiment en un fort. Sur le toit, chaque aile abrite un poste de d.c.a. ainsi que trois VES avec un blindage l´┐Żger pour les patrouilles sur le p´┐Żrim´┐Żtre, deux VES lourd servant ´┐Ż la fois d'appui et d'ambulances dans les cas extr´┐Żmes, sans oublier les six groundshakers ´┐Ż d´┐Żcollages verticaux. Un parking ext´┐Żrieur pouvant accueillir une centaine de v´┐Żhicules est attribu´┐Ż au personnel et pour les visiteurs, ils ont la possibilit´┐Ż de se parquer ´┐Ż l'ext´┐Żrieur du p´┐Żrim´┐Żtre, se faisant mener par une navette jusqu'´┐Ż l'accueil.

 Les ´┐Żtages: Le toit

   D´┐Żj´┐Ż partiellement d´┐Żcrit dans les deux paragraphes ci-dessus, il faut ajouter qu'une garde permanente y si´┐Żge. Il ne sera pas ´┐Żtonnant de remarquer que la majorit´┐Ż du personnel volant et de race roowan et qu'une franche camaraderie y r´┐Żgne. A part les batteries de d.c.a., il y a aussi un gros h´┐Żrisson d'antennes qui permet de communiquer pratiquement n'importe o´┐Ż avec n'importe quoi. En cas de destruction, il reste les bonnes vieilles antennes camoufl´┐Żs dans les arbres alentours.

V´┐Żme: Salles de repos

   Sur les cinq ailes, il y a de quoi se reposer et s'entra´┐Żner. Salle de musculation, de squash, dojo et autres polyvalentes (pour la piscine c'est plus bas), il y a ´┐Żgalement une biblioth´┐Żque doubl´┐Że d'une m´┐Żdiath´┐Żque avec tout ce qu'il faut pour passer le temps en r´┐Żseau ou ´┐Żlargir ses connaissances. De plus la vue est magnifique, puisque ce dernier ´┐Żtage, sur´┐Żlev´┐Ż, permet de voir au-dessus des arbres.

 IV´┐Żme: Salles tactiques et classes

   C'est comme dans la plupart des administrations polici´┐Żres et/ou militaires, il faut des salles tactiques ainsi que des classes pour la formation continue, ce qui est le cas ici, mais l'on trouve ´┐Żgalement une salle de communication qui peut aussi fonctionner comme une salle de presse.

III´┐Żme: Bureaux

   Que des bureaux appartenant au personnel actif - les marshals et au personnel passif - ceux qui permettent que ce b´┐Żtiment tourne chaque jour qui passe. A noter que le personnel passif n'est pas arm´┐Ż (encore heureux) et qu'il est consid´┐Żr´┐Ż par les actifs comme ´┐Żtant tr´┐Żs pr´┐Żcieux, car sans ma´┐Żtrise, la puissance n'est rien. Certes les marshals sont des yeux et des oreilles sur le terrain, mais une bonne partie du cerveau se joue avec les concours de ce personnel passif.

 II´┐Żme: Service informatique

   Une des gros centre nerveux de ce b´┐Żtiment, dont la s´┐Żcurit´┐Ż est triplement renforc´┐Że. En effet, c'est d'ici que toutes les communications et donn´┐Żes informatiques entrent et sortent, ´┐Żtant tri´┐Żes, class´┐Żes et archiv´┐Żes au pr´┐Żalable et selon la valeur qui leurs seront attribu´┐Żes pendant leur passage ´┐Ż ce service. Il n'est qu'int´┐Żrieur et ne peut donc -th´┐Żoriquement- pas ´┐Żtre pirat´┐Ż de l'ext´┐Żrieur. Il n'existe qu'une salle qui donne sur l'ext´┐Żrieur et elle est ´┐Ż l'´┐Żpreuve de pratiquement n'importe qu'elle intrusion ext´┐Żrieure. Cinq ´┐Ż sept informaticiens s'y trouvent en permanence et une rocade et organis´┐Że toute les quatre heures. Elle peut rapidement y accueillir le double de personnes et avoir encore une partie dortoir et cuisine pour tourner en autarcie s'il le faut. Les armes, qu'elles quelles soient, y sont strictement interdites et s'il fallait ma´┐Żtriser un danger, des pistolets neutralisateurs ´┐Żquipent le personnel de surveillance.

 Ier: Restaurant - Caf´┐Żt´┐Żria & Magasins

   Pour un b´┐Żtiment qui occupe un peu plus de trois cent personnes 24h s/24, il faut nourrir ce petit monde et aussi l'´┐Żquiper lorsque les horaires de rentr´┐Żes ´┐Ż la maison ne co´┐Żncidents pas avec ceux des magasins en ville. Les produits y sont un peu moins chers et il n'est pas rare d'y voir du personnel y faire des courses ´┐Żnormes pour la semaine et certainement pour des amis, mais cette insignifiante infraction au r´┐Żglement est tol´┐Żr´┐Że, tant qu'il n'y a pas d'abus. De plus les achats sont directement d´┐Żduis du salaire de l'acheteur.
   La caf´┐Żt´┐Żria ainsi que le restaurant sont bien c´┐Żt´┐Żs et la fr´┐Żquentation y est sup´┐Żrieure ´┐Ż la moiti´┐Ż de la capacit´┐Ż d'accueil, ce qui permet des entr´┐Żes financi´┐Żres non n´┐Żgligeables.

 Rez: Accueil, Infirmerie & Salles polyvalentes

    De jour l´┐Żaccueil est assur´┐Ż par de charmantes h´┐Żtesses ´┐Ż non arm´┐Żes, le tout sous une surveillance vid´┐Żo constante, de nuit, c´┐Żest la garde qui s´┐Żoccupe d´┐Żintervenir. Le moindre probl´┐Żme qui pourrait survenir, serait "ma´┐Żtris´┐Ż" rapidement et en douceur, une unit´┐Ż d´┐Żintervention ´┐Żtant en alerte quasi constante. L´┐Żinfirmerie est r´┐Żserv´┐Że aux petits bobos, mais dans les sous-sols il y a plus cons´┐Żquent (d´┐Żcrit plus bas). Les salles polyvalentes sont modulables dans les limites disponibles des besoins.

Ier: sous-sol

    Il contient tout ce qui est utilis´┐Ż pour faire fonctionner ce b´┐Żtiment, notamment au niveau de l´┐Żentretien, mais aussi en ce qui concerne le ravitaillement en nourriture et logistique.

II´┐Żme: sous-sol

    Dans ce dernier se trouve une v´┐Żritable petit h´┐Żpital ´┐Żquip´┐Ż compl´┐Żtement pour les cas de sinistres et aussi pour soigner des personnes gri´┐Żvement bless´┐Żes lors d´┐Żune intervention qui aurait mal tourn´┐Że. Il y a aussi (erreur d´┐Żarchitecture disent les officiels) les salles d´┐Żinterrogatoires - environ six, ainsi que des cellules individuelles, qui ne sont pas destin´┐Żes ´┐Ż une avenir monastique !

III´┐Żme: sous-sol

    Plusieurs s´┐Żparations, car il rec´┐Żle bien des tr´┐Żsors. La premi´┐Żre est l´┐Żarmurerie des Moa´┐Żs et l´┐Żon peut y trouver pratiquement tout et n´┐Żimporte quoi (en fonction du MJ), la seconde est la caverne d´┐ŻAli-M´┐Żcano ainsi que ses ´┐Żante v´┐Żhicules et la troisi´┐Żme - the last, est une sorte de bunker qui serait utilis´┐Ż en cas de destruction quasi-totale du b´┐Żtiment en surface. Du reste l´┐Żacc´┐Żs ´┐Ż ce dernier se fait par un ascenseur et le trajet est long. Des mauvaises langues disent que le bar y serait bien garni et les infirmi´┐Żres jolies et pas farouches, mais personne n´┐Ża jamais pu v´┐Żrifier.

NOTE

    Pour acc´┐Żder ´┐Ż ces diff´┐Żrents sous-niveaux, il faut ´┐Żtre muni du badge des Moa´┐Żs et toutes les portes sont gard´┐Żes par deux sentinelles, qui sont reli´┐Żes au s´┐Żcu-staff. A la moindre alerte, les niveaux sont tous verrouill´┐Żs et des patrouilles avec un ´┐Żquipement lourd, vont instiguer de quoi il en retourne et agiront donc en cons´┐Żquence.

   Je sais... je sais... des modifications en cons´┐Żquences des agissements des joueurs ne seront pas impossible.