Cases Of Moa
Accueil Remonter QG Moas Pub Eiffel Ppco & Co News On Asgard I Comme Info Cases Of Moa Markpool & Co Nova Napoli Ordre de R Alpha Moa's Wanted

 

Cette page a �t� mise � jour le jeudi 25 janvier 2001.

Cases of Moa
Acc�s restreint - level 11


Renseignements d'ordres g�n�raux


HAMILTON

    Capitale texane, la ville doit son nom � la Hamilton Oil Co. et � son Pdg m�galomane, Meredith Thomas Hamilton IV, qui en finan�a personnellement les 75%. M�me la cit� voisine de Petrol Harbour, premi�re installation financ�e par les contribuables du Texas, ne peut lui faire concurrence. Situ�e en grande partie sur la banquise, cette cit� ressemble en fait � une grosse station spatiale, compos�e de b�timents reli�s entre eux par des tunnels chauff�s. Elle sert aussi de connexion pour une trentaine de plate-formes p�troli�res et de point de d�part du grand ol�oduc conduisant au starport de Nova Napoli, ce qui lui a certainement ouvert quelques portes pour son assise l�gale. En effet, le D�partement de la justice texane se demande combien de bras ont �t� tordus pour l'obtention des permis de construire. Tous les habitants de Hamilton sont des salari�s de la Hamilton Oil Co. Les sources d'approvisionnement sont aussi contr�l�es par la compagnie. L� s'ouvre et se cl�t rapidement le chapitre de la s�curit�, qui est des plus draconiennes, surtout quand on conna�t le nom de son responsable: G�n�ral Dwight Cochrane. 45 ans. Ancien des services secrets des Naus (2276-2289), il a simplement donn� sa d�mission pour �tre engag� du jour au lendemain chez Hamilton Corporation (2290).


BASSIN YELKANSKAYA

    Si l'on excepte le Haut-Commandement Karlan, et peut-�tre Trian, Yelkanskaya et sa r�gion sont la plus grande base militaire du monde, couvrant � elle seule pr�s de 12% de la plan�te, soit autant que la concession texanne. Situ�e sur la fronti�re des quatre colonies, elle compte deux starports militaires, quinze a�roports, vingt villes, plus toute l'infrastructure pour en justifier le d�ficit continuel du budget europ�en de la d�fense depuis sa cr�ation en 2121... Plus de cinq millions de militaires et huit millions de civils y s�journent dans un temps donn�, dont plus d'un million en permanence. Toute l'Alliance Nord-Atlantique s'y entra�ne � tous les types de combat possibles et imaginables: duels de chars, batailles a�riennes, attaques rang�es, gu�rilla urbaine, �changes d'artilleries, et m�me parfois attaques nucl�aires tactiques. A signaler que, comme par hasard, le bassin d'Yelkanskaya abrite aussi, semble-t-il, une grande quantit� d'Indiens - Eyldar et Atlani "sauvages", que la situation n'a pas l'air de d�ranger, au contraire. Les soldats les appellent les "Gremlins", � cause de leur habitude de s'introduire dans les villes militaires avec une discr�tion extr�me pour s'y livrer � quelques fac�ties ou chapardages; jamais quelque chose de directement violent, m�me si certaines de ces blagues ont pu tourner parfois tr�s mal... On a d'ailleurs notamment attribu�s � ces "Gremlins", un accident nucl�aire qui avait co�t� la vie � 250 soldats et techniciens, causant l'�vacuation compl�te d'une ville, qui sert maintenant de site d'entra�nement pour le combat en milieu irradi�.


C'EST UNE ZONE MILITAIRE HAUTEMENT PROTEGEE,
DONC NON ACCESSIBLE AU CORPS DES MARSHALS D'ASGARD
SAUS AUTORISATION DE L'ALLIANCE NORD ATLANTIQUE
 (en th�orie...)


AREA 42

    De son vrai nom officiel: NorAm Engineering Testing Grounds, elle en a aussi quelques autres comme: Disaster Area, Murphytown et, entre autre, Area 42. De plus l'endroit n'a aucun rapport avec le nom d'une autoroute quelconque. En fait il s'agit de la r�plique "grandeur nature" d'une ville am�ricaine de 1'000'000 d'habitants, qui sert de laboratoire g�ant pour la firme am�ricaine de constructions et de g�nie civil, NoraAm Engineering Consolidated. Peu de gens y vivent r�ellement, il n'y a que 10'000 personnes qui s'y sont install�es, attir�es sur place par une prime de risque imposante. Notons que depuis sa fondation, en 2177, elle a subi 176 tremblements de terre de plus de 5 degr�s sur l'�chelle de Richter, ceux inf�rieurs n'�tant m�me pas pris en compte, rajoutons 28 raz-de-mar�es, 1 �ruption volcanique et tout un cort�ge de catastrophes secondaires allant avec, soit: incendies divers et vari�s, explosions d'usines, nuages de gaz mortel, plus un concert du groupe dark-metal "Shadow Lord" et le tournage d'un film, Los Angeles '92. Plus de 12'000 personnes y sont mortes, sans compter plus de 30 millions de mannequins. L'on peut visiter, mais une assurance tous-risques est obligatoire, m�me pour les marshalls. Son int�r�t r�side dans le fait, qu'il faut prendre en compte, que cette surface pourrait servir de planque � quelques malfrats et que s'y aventurer pourrait donc repr�senter quelques risques.


Affaire C-934.208.
    Arrestation du Diplomate Syani, SLASSARVAR Relentkiss, vice-ambassadeur du comptoir syansk sur Asgard. Au terme d'une enqu�te de six mois, les agents Ruserna "Djo-Djo" DJOSEFSKY, Karak KARALDER et Paolo MEREFFIN, ont mis un terme au trafic des fausses cartes de cr�dits circulant sur Asgard, causant un dommage financier de 1'987.633.50 US$, dont les deux tiers devront �tre support�s par les compagnies d'assurances bancaires. Le dernier tiers de cette somme sera � la charge du contribuable, comme le pr�voit la l�gislation en vigueur. Les seconds couteaux, Michel TRANTA, Mike �SORK et Navitka ZELRELL ont tous �t� condamn�s � neuf mois de prison ferme et au remboursement du pr�judice caus�. L'ambassadeur SLASSARVAR, ne pouvant �tre priv� de sa libert� grace � son immunit� diplomatique, a �t� expuls� � vie d'Asgard. Le comptoir syani ne tient aucune rigueur � ce qui c'est pass�. Jugeant seulement scandaleux le comportement de son ex vice-ambassadeur.


Affaire M-157.311.
    Un petit traffic d'armes l�g�res a �t� d�mantel� dans la partie appartenant � la R�publique Socialiste Centre-Am�ricaine. Les agents Tom Price et Ravi�re Konsadrill ont mis un terme � une large distribution de ces armes � quelques gangs. Anton Rostoff, sergeant responsable du mag-mat et Youri Prolopinn, appoint� et responsable, par int�rim, des commande de mat�riel, falsifiaient les bons de commandes et de livraisons. L'on peut estimer � 500'000 BZS le b�nifice retir� de ces ventes illicites. Le responsale Cfa-Resca, le lieutenant-colonel Hanatolly Zedaieff, a tout de suite mis � la disposition des MOA's toutes les pi�ces n�cessaires pour la constitution du dossier, � condition de ne rien r�v�ler � la presse, ce qui a �t� accept� par notre service juridique. Malheureusement pour nous, les deux coupables seront jug�s par le tribunal militaire de leur pays d'origine.

Information non-communiqu�e � la presse.


Affaire M-938.444.
    Mise en �chec partiel d'un groupe de plusieurs personnes, s'adonnant � la chasse � l'homme comme plaisir. L'organisateur n'a pas pu �tre identifi� et une autre personne, un certain Mack Bolan, a r�ussi � prendre la fuite. Les autorit�s NauS se refusent � communiquer son dossier militaire, car il faisait partie d'une unit� sp�ciale nomm�e "red one" et qui �tait responsable d'effacer les erreurs de certaines op�rations plus ou moins ill�gales. Trois autres personnes ont �t�t tu�es, � d�faut d'�tre prises vivantes. Il s'agissait de Karim AGHANA, rowaan, "Shazam", karlan hjandri et de Vladimir METCHENKO, highlander. Le serial-killer s�visant sous le pseudonyme de "L'amputeur d'auriculaire" n'existait pas. Les douze personnes retoruv�es mortes un peu partout sur Asgard, n'�taient que les malheureuses victimes d'un groupe de chasseurs. L'affaire n'est pas cl�se pour autant, Mack Bolan et la t�te pensante de ce sport �tant toujours en libert�.


Affaire M-345.556.
    Echec d'une tentative d'attentat via un transcontinental pi�g� avec un gaz incapacitant. Les investigations ont d�montr� qu'un ancien terroriste voulait faire rena�tre un ancien groupe d'action, sous le nom "Carlos". Malheureusement, lors de l'investigation de la base secr�te dans les for�ts situ�es au nord de Nova Napoli, il n'a pas �t� possible d'arr�ter les "t�tes pensantes", ces derni�res pr�f�rant mourir que de parler. Il semblerait qu'une partie des installations ainsi que des produits toxiques ont �t� d�rob�s dans le complexe militaire NauS � Fort Nevada et dans une base civile de la Ppco & Co, sise sur Europa. Aucune trace � ce jour. La base a �t� d�truite selon le proc�d� "Atomique/Chimique" lourd. Il a �t� donn� � la presse l'information et des preuves d'une explosion d'une poche de gaz naturel.

Information partiellement communiqu�e � la presse, sous couvert.


Affaire C-683.112.
    Les trafiquants de drogue qui s�vissaient dans le Starport de Nova Napoli ont �t� ma�tris�s par un membre des MOA's infiltr� en leur sein, avec le concours de la police d'Asgard. Il semblerait que ce soit "Le Dragon d'Opal" qui tenait les commandes, malgr� une farouche opposition du clan russe, tenu par les Fr�res Brogorolines. En attendant 2.5 kilos d'h�ro�ne synth�tique ont �t� saisis et le r�seau d�mentel�.


Affaire C-256.854.
    La prise d'otage qui s'est d�roul�e dans le futur b�timent de la PPCO & Co, situ� dans la zone industrielle de Markpool, a connu une fin presque heureuse. Deux civils ont �t� tu�s, sept bless�s sans trop de gravit� et quatre policiers ont �t� hospitalis�s, leurs jours ne sont pas en danger. Il semblerait que ce soit BOLAN Mack (cf affaire M-938.444) ainsi que LANDOVA Martina qui �taient � la t�te du commando, se faisant passer pour une unit� de la Dame De Fer, soit Strikeforce Bloodreign, mais l'Iron Lady a �t� innocent�e de ce m�fait. Quelques preneurs d'otages ont �t� tu�s, environ six � huit. C'est grace au courage de deux MOA's, par hasard sur place, que le pire a �t� �vit�. Meredith Thomas Hamilton IV a quand m�me �t� pris en otage et il a du verser la ran�on de 100'000'000 � pour �tre lib�r� parmi la masse sortante des otages. C'est �galement pendant l'assaut de la police et l'intervention conjointe des pompiers et des secours, que les principaux preneurs d'otages ont r�ussi � prendre la fuite.

Information non-communiqu�e � la presse.


Affaire C-048.111.
    Epiloque de l'affaire r�f�renc�e sour C-256.854, � savoir qu'il semblerait que Meredith Thomas Hamilton IV, se serait volontairement fait enlever et remplacer par un cl�ne, grace au mat�riel retrouv� sur une ancienne base militaire marine � l'extr�me sud de l'archipel de Giften, appartenant � l'arm�e europ�enne, qui en a formellement d�menti sa propri�t�. Malheureusement les preuves ne sont pas assez solides pour, dans un premier temps, le confondre en vue de l'inculper dans un temps second. Il est a remarquer, qu'apr�s une rapide enqu�te de la Brigade financi�re, que les affaires d'Hamilton progressent moins rapidement que dans les exercices pr�c�dents. Il n'est pas impossible que la PPCO y soit �galement m�l�e, reste � savoir � quel/s niveau/x et surtout pourquoi. La pr�sence du mat�riel vol� leur appartenant dans cette base, ne peut directement les mettre en cause, mais c'est la seconde fois qu'elle se trouve dans une affaire p�nale sur Asgard. La ran�on de 100'000'000 � a �t� partiellement repist�e et plus de 80% aurait servi � alimenter une guerilla en F.E.F., dans le secteur Amilacard, qui pourrait bien �tre utilis�e pour des tests divers et vari�s. Il convient de rester prudent lorsque la PPCO et/ou Hamilton se retrouveront m�l�s � une autre enqu�te.

Information non-communiqu�e � la presse.


Affaire M-203.944.
    Le transfert r�ussi d'un s�rial-killer, Henri De Jolimont, d�tenu sur NV-420-VI, n'a pas permis d'arr�ter un "copy-kill" qui utilise les m�mes m�thodes que De Jolimont. L'affaire est en les mains de la juge d'instruction militaire Korinne Cendre, qui a demand� l'aide des Moa's, dans le cadre d'une reconstitution sur la base militaire du Bassin de Yelkanskaya. Rien d'autre (en ce qui concerne le team-god, je n'ai rien vu, et vous?!?).

Information non-communiqu�e � la presse.


Affaire C-495.001.
    Prise d'otages � l'H�tel-de-Ville de Nova-Napoli. Le groupuscule terroriste "Black Rose" a �t� ma�tris�, le seul prisonnier et survivant �tant d�tenu au "Central Block". A d�plorer, sur les 40 otages, 10 morts, 7 bless�s graves mais hors de danger et 23 bless�s l�gers. Ce groupuscule pourrait bien avoir �t� t�l�guid� par une t�te pensante, car aucun prisonnier politique est d�tenu sur Asgard (en plus c'est vrai!). Heureusement pour nous qu'une unit� des Moa's �tait juste venue chercher des pi�ces � convictions et, intervenant de l'int�rieur, ils ont pu �viter le pire, soit l'explosion d'une demi tonne de C-20-VIII, dont il faudra retrouver la provenance.


Affaire C-654.911./M-040-044
    L'accident survenu sur la Trans'Asgardienne est d� � une erreur de pilotage d'un transcontinental militaire europ�en transportant du mat�riel de premier secours, selon la version officielle. La version officieuse, est qu'un dangereux criminel s'est �vad�, provoquant lui-m�me cet accident. Aucune trace de ce dernier qui semble s'�tre �vanoui dans la nature. Il est �galement difficile d'avoir sa v�ritable identit�, La Grande Muette Europ�enne refusant de nous donner plus de renseignements.


Affaire C-507.042
    Le trafic d'alcool qui s�vissait dans les �tablissements scolaires de Nova Napoli a �t� mis en �chec avec la participation des professeurs. C'est le directeur de l'�cole priv�e "Flocon Bleu", Hariss Karomk, qui �tait � la t�te dudit trafic. Les MOA's ont pu saisir quatre alambics, ainsi que 243 litres de vodka artisanale, sans oublier les comptes bancaires dont les montants avoisinaient un peu moins de 250'000 Brouzoufs.


Affaire C&M-961.487
    L'attaque de la repr�sentation de la Conf�d�ration Europ�enne sur Asgard, est due � deux �v�nements qui se sont crois�s. Le premier est une tentative rat�e des services secrets isra�liens de r�cup�rer des documents compromettant leur Etat vis-�-vis de la C.E. Le second est le retour du voleur le plus c�l�bre dans la Sph�re, � savoir "The Phantom", qui a particip� � la mise en �chec des services isra�liens par inadvertance. Suite � un march� pass� entre Christia Deckard, Attorney g�n�ral d'Asgard, les poursuites ont �t� int�gralement lev�e � son encontre et il a �t� engag� dans nos services en tant que "collaborateur externe", avec une nouvelle identit�, sous la condition de rendre les objets vol�s pendant sa carri�re, ne s'attaquant qu'aux valeurs d'�tats expos�es dans des mus�es, deal qu'il a accept�.

Information non-communiqu�e � la presse.


Affaire C-942.598
    Le serial-killer qui s�vissait en perp�trant des meurtres, onze en tout et � ce jour, n'�tait autre que Maendrelle Kiriendra, 1/2 humaine-eylda et ancienne inspectrice au service de la Force d'Interpostion du Cepmes comme profiler, qui a certainement �t� t�l�guid�e par Henri De Jolimont, serial-killer actuellement d�tenu sur LV-426
(cf  affaire M-203.944.), �tant � l'origine d'une manipulation hors du commun. Actuellement il est revenu en d�tention stricte. Il serait responsable du t�l�guidage d'Anth�s Mephizto, autre serial-killer qui devrait bient�t ex�cut�, sur Kiriendra, via l'informatique et les jeux d'�checs. Malheureusement aucune preuve est arriv�e � nous convaincre de sa culpabilit�. Nos services informatiques travaillent toujours sur cette possibilit� de mettre quelqu'un sous contr�le mental, avec des messages subliminaux pixelis�s.

Information partiellement communiqu�e � la presse.


Affaire M-230.907
    Bixente Epousst�guy a �t� victime d'un tueur professionnel nomm� "carreau", qui a �t� ma�tris� par les soins de ses deux co�quipiers. Ce qui reste tr�s obscur dans ses motivations sont le fait qu'il aurait:

  1. Agit seul pour faire venir son complice Dieter Von Zeed, le seul qui pouvait l'identifier et qui �tait d�tenu dans un p�nitentier militaire situ� au milieu de nul part.

  2. Agit sur la commande d'un tiers pour ex�cuter Epousst�guy et l� nous pensons � Basile Prestario, fr�re de Maria-Valentina Prestario, veuve de l'ex-maire Michele Perstario n� Santovitas, qui aurait voulu une vengeance en faisant assassiner l'entier des membres de l'ex-�quipe de la Police Territoriale de Provence ayant travaill� avec Epousst�guy, ainsi que Bastiano EUGIDERIO, journaliste qui avait couvert toute l'affaire.

    Pour l'instant un avis de recherche a �t� lanc� sur la personne de Basile Prestario qui a myst�rieusement disparu de la circulation depuis la fin du mois d'octobre 2298. Les BB semblent �galement li�s de pr�s o� de loin � cette affaire. Paolo Mereffin a ordonn� une quarantaine d'arrestations dans le milieu des deux fr�res, ainis que plusieurs saisies sur des avoirs financiers d�tenus par des soci�t�s �crans, histoire de mettre la pression et d'indiquer clairement que l'on n'�gratigne pas impun�ment un MOA.

Information communiqu�e � la presse, sauf en ce qui concerne "carreau".


Note: Le chapitre "Renseignements d'ordres g�n�raux", est largement tir� des �crits de TonTon Alias, G�nial...Il Est G�nial...Pour Ne Pas Dire Vrai-ment Ph�-no-m�-nal Cr�ateur de Tigres Volants, sachant que j'y ai apport� quelques modifications - ajouts/suppressions, pour la coh�rence de mes d�veloppements sur Asgard. Ce qui pourra expliquer la diff�rence des notes que vous trouverez sur le site de officiel de Tigres Volants.


library.gif (565 octets)P. Mereffin